Comment redevenir svelte et le rester ?

  • Prendre Xenical pour soigner l’embonpoint

    Xenical permet de perdre du poids en toute sérénité. C’est en effet un médicament capable de bloquer le stockage de graisses dans l’organisme. Votre diète amincissante sera d’autant plus efficace si vous associez votre médicament contre l’embonpoint avec la pratique d’une activité physique régulière et un régime alimentaire équilibré et sain. Cependant, Xenical n’est pas recommandé aux personnes avec une santé fragile. Par conséquent, il est préférable de prendre rendez-vous avec votre médecin traitant pour en savoir davantage sur les contre-indications.

    • S’alimenter si on est diabétique

      Le diabète est un état chronique incurable, résultant d’une carence ou d’un défaut d'utilisation de l'insuline, qui entraine en aval une présence excessive de sucre dans le sang. L’insuline étant produite par le pancréas, il s’agit également d’une hormone qui permet au glucose (sucre) que contiennent les aliments d'être utilisés par les cellules. Les cellules disposent par conséquent de toute l’énergie dont elles ont besoin pour leur fonctionnement.

    • Les aliments qui luttent contre le diabète

      La santé dépend grandement de ce que contient l’assiette. C’est en ces termes qu’on peut résumer l’impact positif ou négatif de l’alimentation sur la santé. Des pathologies chroniques et encore incurables comme le diabète peuvent donc être éviter grâce à une alimentation adaptée, par l’intermédiaire des fruits, des légumes mais également les viandes et les féculents. En cas de doute, on peut se référer à l’avis d’un médecin pour trouver le meilleur équilibre nutritionnel si on est diabétique.

    • Diabète manger moins de sucre

      La question est revient le plus souvent de la part des diabétiques est celle qui concerne la consommation de sucre. En effet, il semble difficile de réduire la consommation de sucres car ils sont présents dans la plupart des aliments naturels et transformés. Par ailleurs, le sucre est essentiel pour l'équilibre nutritionnel.

    • Astuces simples pour éviter le diabète

      Le diabète est une maladie qui peut toucher tout le monde, y compris les individus qui n’ont pas d’antécédents familiaux. Cela s’explique par différents facteurs qui favorisent l’apparition de la maladie qui reste aujourd’hui non curable. Cependant, il existe quelques solutions pratiques que vous pouvez mettre en œuvre tous les jours pour mieux le supporter ou l’éviter à tout prix.

    • Qui sont concernés par le diabète

      Le diabète ne se manifeste pas de manière brutale mais plutôt sournoise. Comme il s’agit d’une maladie encore incurable, seule une alimentation saine et équilibrée permet d’une part de l’éviter et d’autre part de mieux la supporter si on est déjà diabétique. Il faut également savoir faire la différence entre les deux types de diabète et les différentes catégories de sucres.

    L’on pourrait définir simplement les protéines comme des acides aminés issus d’une réaction chimique. Elles connaissent aujourd’hui un franc succès auprès de la communauté scientifique qui ne cesse de les utiliser sous toutes leurs facettes pour mettre au point des remèdes efficaces. C’est ainsi qu’en 1960 aux USA, une équipe de chercheurs a mis au point un régime qu’elle a baptisé régime protéiné I.diet. Celui-ci sert principalement à lutter contre l’obésité dont souffrent de très nombreuses personnes.

    En savoir plus sur les protéines

    Les protides ou protéines sont une substance chimique extraite des acides aminés. Il faut savoir que ces acides aminés servent dans l’organisme comme matière de soutien au travers de laquelle le corps procède au renouvellement de ses cellules. Les protéines jouent le même rôle que les lipides et les glucides dans notre corps, à savoir la fonction de fournisseur d’énergie. Représentant près de 15% de l’énergie nécessaire au bon fonctionnement du corps humain, les protéines sont très vitales à celui-ci. Les aliments que nous consommons en général tout au long de la journée contiennent un excellent taux de protéines. Entre autres aliments riches en protéines nous pouvons citer la viande de lapin, la viande de bœuf, les volailles, les charcuteries, le jambon dépourvu de graisses, les poissons, etc. Hormis l’alimentation de source animale comme nous venons de le voir, précisons aussi que les protéines sont présentes au sein d’une autre variété d’aliments comprenant entre autres les fromages, les coquillages, les laitages, les œufs, etc. Enfin, nous retrouvons les protéines dans l’alimentation de source végétale. C’est par exemple le cas des racines, des fruits, des champignons, des légumineux, des tubercules, des salades, etc.

    Quelques conseils à l‘endroit des patients sous régime protéiné

    En règle générale, prescrire un régime protéiné se fait à l’endroit des personnes victimes de trouble pondéral telle que l’obésité entre autres. Le régime protéiné a été inventé en 1960 aux USA et figure parmi les meilleurs traitements et remèdes que la communauté scientifique ait réussi à concevoir pour limiter l’obésité chez l’homme. La réussite du régime protéiné est sans équivoque eu égard des résultats positifs qu’il n’a cessé de donner depuis 1960. A travers le régime protéiné, les patients sont en fait contraints de procéder à la modification progressive de leur rythme alimentaire. A cet effet, il est bien d’opter pour un régime qui offre la possibilité de le réaliser par l’intermédiaire de protéines naturelles. En ce qui concerne les sachets protéinés, il faut opter pour leur consommation uniquement dans les situations de manque de protéine. A l’endroit des patients, ils doivent savoir que le contenu des sachets de protéine n’a pas très souvent bon goût, les protéines naturelles sont donc les meilleures à la consommation. Enfin, il est important que les patients suivent convenablement les recommandations édictées par leur médecin en se gardant de ne pas outrepasser les consignes données dans le cadre d’un régime protéiné.

    Comment le régime protéiné influe t’il sur la masse graisseuse ?

    De manière générale, l’on a constaté que la prescription aux patients d’un régime protéiné se fait dans le but d’accroitre leur consommation en protéines. Il est recommandé d’en consommer au minimum un gramme par kilogramme de volume corporel. Dans un premier temps, il s’agit de se séparer de la consommation de certaines matières nuisibles dont les féculents, les sucres et les graisses. Ensuite, la seconde étape va consister à suivre le régime sur une période minimale d’environ un mois. Durant ce régime, ils perdront progressivement leur masse graisseuse dû au fait que le corps est contraint en ce moment précis au prélèvement de glycogène dans ses réserves. Les médecins procéderont vers la fin du régime à la prescription de protéines naturelles aux patients pour remplacer les matières supprimées, à savoir les féculents, le sucre et les matières à fort taux de graisse. Les protéines naturelles se distinguent par leur pauvreté en calories et leur abondance en protéines. C’est à l’issue de ce mécanisme que l’on constate l’influence du régime protéiné sur la masse graisseuse des patients.