Régime pour faire baisser le cholestérol

Deux aliments figurent en tête de liste pour avoir la capacité de baisser significativement le taux de cholestérol dans le sang. Ce sont notamment les poissons gras et l’huile d’olive. Concernant les poissons gras tels que les sardines, le thon et le maquereau, ce sont des poissons qui contiennent des acides gras oméga-3, bons pour le cœur et bon pour faire baisser le taux de cholestérol. Par ailleurs, ils contribuent à la stabilisation du rythme cardiaque, à la diminution du taux de triglycérides et de la réduction de l’inflammation des artères. Dans l’idéal, on mangera deux repas à base de poisson par semaine tout en veillant à choisir ceux qui ne renferment pas de mercure.

Pour ce qui est de l’huile d’olive, il est préférable de l’utiliser à la place des gras saturés par l’huile d’olive. Les olives ainsi que l’huile d’olive renferment effectivement des gras mono-insaturés qui sont excellents pour la santé surtout si on souffre d’hypercholestérolémie. Par ailleurs, les olives sont naturellement riches en antioxydants qui réduisent nettement l’inflammation des vaisseaux sanguins tout en améliorant les taux de triglycérides et de cholestérol.

Les légumes et les fruits


On constate que la présence des fruits et légumes au sein de l’alimentation est bénéfique pour la santé en général. Dès lors, lorsqu’il s’agit de réduire le taux de cholestérol, les régimes à base de fruits et légumes enrichis en fibres sont essentiels. C’est une raison de plus pour consommer par exemple une pomme ou intégrer des légumes verts à son assiette. Des études prouvent que les individus ayant mangé plus de 8 portions par jour ont pu réduire de 30% le risque de cardiopathie, comparés à ceux qui n’en ont pas consommé ou en portions moindres.

On soulignera également que le pamplemousse rose a un effet positif dans le cadre de la lutte contre l’hypercholestérolémie. Mais comme ce fruit peut avoir une influence sur d’autres médicaments, il est préférable de consulter un médecin avant de le consommer en parallèle avec une cure médicamenteuse.

Une ou deux pommes par jour est également conseillé pour ceux qui souffrent d’une hausse du taux du cholestérol sanguin. Les antioxydants qui se trouvent dans la pomme imitent le travail des statines et ce, en favorisant le foie pour ôter le mauvais cholestérol du sang.

Le soya et les stérols végétaux


Le soya est connu pour être une excellente source de protéines, à l’opposé des viandes qui renferment des gras saturés. De la nourriture composée de soya comme complément occasionnel d’un fromage gras ou de la viande est un exemple de plat sain pour la santé cardiaque.

En ce qui concerne les stérols végétaux, on peut abaisser le taux de cholestérol LDL en quelques semaines à peine en les consommant de manière régulière. Pour ce faire, il faut simplement remplacer ces produits par des versions riches en stérols végétaux comme la margarine, la vinaigrette, le lait, le fromage, le yaourt et le jus d’orange. Les stanols et les stérols sont des composés présents naturellement dans les noix, les légumes et les graines. En règles générales, on les incorpore à la margarine et à d’autres nourritures pour faire baisser le taux de cholestérol, en réduisant la quantité qu’on absorbe à même les aliments. En outre, les stérols et les stanols sont mieux assimilés avec un peu de gras. Par conséquent, si on boit du jus d’orange, on le fera au cours d’un repas.

Précautions et avis médical


Comme mentionné plus haut, les triglycérides et le cholestérol sont deux lipides indispensables au bon fonctionnement de l’organisme mais à un taux raisonnable. Ils sont effectivement deux sources d’énergie nécessaire à l’organisme. Il convient également de souligner que le cholestérol s’élimine facilement avec un peu d’exercice et beaucoup d’attention portée à l’alimentation, telles que la limitation de la consommation des nourritures riches en gras saturés. Dans tous les cas, avant d’entamer un régime contre le cholestérol, il faut d’abord consulter un médecin afin qu’il puisse déterminer avec le patient la meilleure conduite à tenir.